dominance

dominance versus domination, soon available

Community of Interest: Facebook.com
about.me
on twitter

20140914 Mq 220x180mm dominance VS domination essai Doré

The topic is in the title: why choose dominance instead of domination?

Dominance as in zoology, but regarding human behaviour. As you may know, humans are still partially animals…

The angle is to present dominance as the best way to thwart domination’s actions.

The differences?

Dominance is passive / domination is aggressive
Dominance is mainly about assertiveness / domination is mainly about narcissism
Dominance is about mastership / domination is for manipulators
Dominance is about influence / domination is for control freaks

But the best is still to come: Why choose dominance instead of domination?
Because it’s kinder? It is, but it’s not the main argument
Because it’s moral? It is, but it’s not the main argument
Because it’s doing the right thing? It is, but it’s still not the main argument.
What the book intends to prove to you (among other things), is that it is mostly more efficient, as proven by human history.

In times of crises, as we know it nowadays, and probably for decades to come, the best path to success is cooperation and partnership.
“Greed is good” is simplistic and the “everyone for himself” approach is a dead end.

I would even say that this has always been an evolutionary dead end in natural selection for humans, and it’s still true in modern times.

Share Button

dominance contre domination, à paraître en octobre

dominance contre domination

Maîtrise ou contrôle, influence ou manipulation

Collection lire/consulter

20140823 Mq dominance contre domination COUV

Pour résumer l’apport

  1. Premier livre à traiter la dominance chez l’humain, et sous tous ses angles.
  2. Un ton léger pour parler de choses sérieuses
  3. Des recherches en amont pour un contenu très accessible et pour tous les niveaux, depuis les néophytes jusqu’aux initiés
  4. Un mise en page orientée circulation du regard et consultation rapide facilitant une prise en main pratique
  5. Des éléments inédits sur le comportement de domination et son moyen d’expression le plus courant : la manipulation.

La quatrième de couverture

Extrait de l’introduction

Vous pouvez manipuler un manipulateur, activement pour vous défendre, ou passivement en tirant partie de sa capacité à se manipuler lui-même. Première nouveauté ici sur le sujet de la manipulation : comprendre que le manipulateur est avant tout sa propre victime. Or comprendre son adversaire facilite toujours la victoire. Deuxième nouveauté : le rapport au groupe dans la manipulation. Comment le manipulateur exploite les dynamiques de groupe, et comment retourner cela contre lui. Troisième nouveauté : veiller à ne pas se renfermer sous prétexte de résister à la manipulation. Faire dans le non manipulable mais malléable pour en finir avec une erreur commune…

Ce qui ne nous tue pas nous rendrait plus fort ?

Pas vraiment. L’adversité conduit au repli sur soi. C’est notre carapace qui se renforce. La vraie force se mesure à notre assurance, notre capacité d’exploration, d’ouverture aux autres. Notre capacité à vivre en accord, avant tout avec nous-même, est le critère de réussite personnelle le plus important… mais aussi le meilleur moyen de faire échec à la manipulation.

Description

Présenté sous la forme d’un guide pratique sur l’art de la guerre psychologique… de salon. Composé d’éléments issus de l’analyse transactionnelle, l’anthropologie et l’intelligence machiavélienne. Parsemé d’exemples, vécus ou historiques. Pratique, depuis les aspects les plus concrets : le choix des vêtements ou le rapport à la nourriture, à table ou dans les transports en commun ; jusqu’à la communication verbale ou non verbale. Enfin, des clés pédagogiques pour apprendre ou pour enseigner.

Extrait de l’avant-propos

Enfant, première rentrée, première cour de récrée… premier combat. Je soumettais ma première brute. Ce fut radical et sanglant.

Il m’a fallu des dizaines d’années pour cesser d’avoir honte de ma maladresse. Pour ma défense : j’avais encaissé ses coups de pieds, j’avais épuisé les recours diplomatiques, j’avais même fait appel à la plus haute autorité présente : la surveillante. Sa réponse ? « il faut apprendre à te défendre seul ». Je cru naïvement que j’avais carte blanche. Imaginez : Mon agresseur revient à ma rencontre, hilare, décidé à me faire payer mon appel à l’aide. Je ne lui en laisse pas le temps… il passe immédiatement du rire aux larmes et, sans s’arrêter, se dirige maintenant vers la surveillante.

Je revois encore la scène, son visage en sang, la surveillante effarée, regardant tour à tour le visage de l’enfant, qui pleure, mon visage, l’enfant, moi… victime devenue bourreau.

20140823 Mq dominance contre domination 4eme

Détails sur le livre

Dimensions : Hauteur 22cm Largeur 18cm
Langues : français et anglais
Façonnage : Kindle et Broché ; nombre de pages : 150
Collection lire/consulter

ISBN : 978-2-37037-003-7
Dépôt légal : 25 août 2014

Disponible en octobre 2014

 

Share Button